SYSTÈMES SÉCURITAIRES


DÉTECTION D'INDIVIDUS DANS LES LACUNES : SYSTÈME DIL


picto-circuit-150x150

Dans le cadre du projet d’automatisation intégrale de la ligne 1, des façades de quai sont déployées sur l’ensemble des quais exploités.

picto-perso1

CLIENT


Client : RATP
> Date :
2010
> Nombre de lacunes :
18
> Nombre de quais : 5
> Nombre d’armoires câblées et installées :
10
> Nombre d’entrées-sorties du système :
150 E/S avec des entrées complexes qui correspondent aux informations transmises par les lasers.
> Quantités de câbles installés en station :
12 kms

Documentations et certificats


logocertifer-sil3-fr

PRÉSENTATION DU SYSTÈME DIL


CONTEXTE DU PROJET

CLEARSY est maitre d’œuvre dans la conception, la fourniture et le déploiement du système de détection d’individus dans les lacunes présentes entre le train et les portes palières des stations en courbe de la ligne 1 de PARIS. Le système est un système à base d’automates répartis en station et supervisés.

Dans le cadre du projet d’automatisation intégrale de la ligne 1, des façades de quai sont déployées sur l’ensemble des quais exploités.

Elles permettront la circulation des navettes en conduite automatique intégrale et par conséquent, l’amélioration de la régularité par la maîtrise du temps de stationnement. Cependant, les courbures des quais de certaines stations historiques engendrent des lacunes entre le matériel roulant et la façade de quai. Il est donc nécessaire de s’assurer que personne n’a pu s’y loger lorsque les portes se ferment.

NOS ACTIONS

CLEARSY est maitre d’œuvre de l’installation d’un Système de Détection d’Individu dans les Lacunes (DIL).
Le système DIL participe à la fonction globale d’interdiction de départ d’un train automatique, lorsqu’un individu est présent dans une lacune dangereuse entre le train et les portes palières (assure l’interdiction de départ du train et la transmission de l’information aux postes de commandement).
Le système DIL contrôle les 18 lacunes dangereuses sur les 3 stations de la ligne 1 ayant des courbures fortes. Il est de niveau SIL3 et comprend une partie détection sécuritaire assurée par des scanners lasers, et un dispositif de comble lacune passif fixé au quai, ajusté par mesure laser, qui empêche les chutes entre le quai et le train. Le système DIL permet l’exploitation en sécurité des trains automatiques malgré ces stations en courbe.
A ce système est associé un dispositif d’aide à la maintenance permettant une surveillance centralisée de tous les capteurs en temps réel. Les différentes alarmes sont enregistrées, centralisées et présentées en temps réel sur un poste opérateur situé au PCC.