SYSTÈMES SÉCURITAIRES


SYSTÈME KFS SIL2


picto-circuit-150x150

DISPOSITIF D’ARRÊT AUTOMATIQUE DES TRAINS (DAAT) : SYSTÈME KFS SIL2.
Il s’agit d’un système de contrôle de franchissement de signaux (feux rouges par exemple), qui comporte trois parties.

DISPOSITIF D'ARRÊT AUTOMATIQUE DES TRAINS (DAAT) : SYSTÈME KFS SIL2


Il s’agit d’un système de contrôle de franchissement de signaux (feux rouges par exemple), qui comporte trois parties : une balise KFSI disposée sur la voie est en interface avec les signaux. Un capteur embarqué, fixé sur le bogie reçoit les informations de la balise. Enfin, un calculateur embarqué se voit envoyer les informations du capteur et lance une commande d’arrêt d’urgence du train.

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU SYSTÈME KFS


KFS SIL2, est un Dispositif d’Arrêt Automatique de Train (DAAT) développé par CLEARSY. Il fonctionne à partir de trois éléments :

> Un capteur KFS embarqué
> Une balise KFSI installée au sol sur la voie
> Un bloc ou rack de traitement KFS embarqué

> Son principe est simple : le capteur embarqué KFS détecte un champ électromagnétique (ou magnétique), émis par une balise KFSI, installée sur le ballast entre les rails de roulement par l’intermédiaire d’un châssis externe, et reliée au signal de manœuvre à protéger. Le capteur KFS envoie les informations captées au bloc de traitement KFS chargé de les décoder et de transmettre l’information de freinage d’urgence ou d’alarme conducteur, ce qui déclenche alors l’arrêt du tramway.

> Le système KFS est compatible avec les balises KPVA. Lorsque cette balise détecte une survitesse, elle communique un signal au capteur KFS installé dans le train. Le contrôleur KFS déclenche alors un freinage d’urgence.

> CLEARSY propose d’installer un détecteur de pièce trainante en sortie d’atelier afin d’éviter qu’une pièce trainante endommage ou arrache les balises KFS et KPVA installées sur les voies.

COMPOSANTS DU SYSTÈME KFS


1- CAPTEUR KFS SIL2 (ANTI-FRANCHISSEMENT DE SIGNAL)
> Il a pour principale fonction de détecter deux types de champs : l’un magnétique issu d’un électroaimant ou d’un aimant permanent, l’autre électromagnétique basse fréquence (issu d’une antenne) générés par des balises RPS, KPVA ou KFSI montées fixes sur la voie entre les rails de roulement. Le capteur KFS envoie les informations captées au bloc KFS chargé de les décoder et de transmettre l’information de freinage d’urgence ou d’alarme conducteur.

2 – BLOC OU RACK KFS SIL2
Il a pour principale fonction :
> De décoder les informations issues du capteur magnétique embarqué KFS qui sont générées par des balises RPS, KPVA ou KFSI montées fixes sur la voie entre les rails de roulement
> De transmettre l’information au freinage d’urgence (VACMA)
Le bloc KFS reçoit deux types de signaux électriques en provenance du capteur magnétique.

3 – BALISE KFSI SIL2
La balise KFSI analogique est un dispositif autonome intégré destiné au réseau ferroviaire électrique et thermique (train/métro urbain/RER/tramway)
Elle a pour principale fonction de relayer l’information de franchissement issue du feu de signalisation (feu rouge/feu vert).

pictos-monde

RÉFÉRENCES CLIENTS

> CORSE : Mise en service en 2006 – Nombre d’exemplaires : 35
> RHÔNEXPRESS : mise en service en 2010.
Nombre d’exemplaires : 11 balises KFSI SIL2, 7 capteurs et racks. Installation : Vossloh
> TRAMWAY DE VALENCIENNES : Mise en service en 2014.
Nombre d’exemplaires : 28 balises KFSI SIL2, 28 capteurs et racks – Installation : INEO.