INGÉNIERIE FERROVIAIRE


NOS MOYENS


pictos-mains-150x150

> Bureau d’études
> B
> La Méthode B, technique formelle éprouvée et reconnue
> La sûreté de fonctionnement

NOS MOYENS EN INGÉNIERIE FERROVIAIRE


picto-perso3

BUREAU D’ÉTUDES, DÉVELOPPEMENT ET PRODUCTION

L’offre de FERSIL est développée par les équipes de CLEARSY qui ajoutent leurs compétences dans les domaines suivants :
Des études électroniques, électriques, mécaniques, logicielles et plus généralement systèmes,
> Du développement de systèmes et de composants électroniques et logiciels,
> De la réalisation des dossiers de sécurité,
> De la production et de l’intégration des systèmes.

picto-b

B

B est une technique de modélisation applicable aux spécifications de systèmes. Puis, elle peut être employée au développement de logiciels ; par son association à des mécanismes de preuve, cette méthode formelle est unique. Elle permet d’obtenir des spécifications système prouvées et des programmes prouvés conformes aux exigences fonctionnelles.

MÉTHODE B ET TECHNIQUE RECONNUE


LA MÉTHODE B, TECHNIQUE FORMELLE ÉPROUVÉE ET RECONNUE

> La méthode B a été inventée en 1980 par Jean-Raymond ABRIAL. Le langage B est fondé sur les concepts mathématiques de la théorie des ensembles ; il intègre des mécanismes de preuve et peut couvrir sans rupture tout un cycle de développement, jusqu’au code pour les éléments logiciels. The B Book (de J.R. ABRIAL, paru en 1996 chez Cambridge University Press) est l’ouvrage de référence sur B.

> Dans la réalisation de Météor (ligne 14 du métro parisien qui fonctionne en automatisme intégral sans conducteur), B et son environnement industriel (Atelier B) ont été mis en oeuvre. Depuis les premiers essais des systèmes de sécurité en novembre 1997, aucune erreur n’est apparue dans les services développés avec B. CLEARSY commercialise l’Atelier B depuis 1993.

LA SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT


La sûreté de fonctionnement a pour finalité le maintien du bon fonctionnement d’un système, d’un produit ou d’un de ses constituants, dans le temps, tout au long de son cycle de vie, à un coût moindre. La sûreté de fonctionnement est perçue à travers différents facteurs : fiabilité, disponibilité, sécurité, maintenance, logistique.

Des collaborateurs de CLEARSY sont reconnus en qualité d’évaluateurs Certifer :
> « Contrôle commande et Signalisation » pour la spécialité Sûreté de fonctionnement du logiciel
> « Contrôle commande et Signalisation » pour la spécialité Electronique sécuritaire
> « Contrôle commande et Signalisation » pour la spécialité Système de signalisation ferroviaire