KFS SIL2 en cours de test sur Rhônexpress

Rhônexpress

Rhônexpress

Le nouveau tramway Lyonnais Rhônexpress, est équipé du système KFS SIL2, un Dispositif d’Arrêt Automatique des Trains (DAAT), en test actuellement de nuit, hors exploitation voyageurs dans sa version SIL2.

Le tramway Lyonnais Rhônexpress possède la particularité de posséder une voie unique dans laquelle les trains pourront atteindre la vitesse de 100km/h afin de relier en moins de 30 minutes, la gare de Lyon à l’aéroport Saint Exupéry. C’est cette particularité qui a motivé la mise en place d’un système d’arrêt automatique des trains en cas de franchissement de signaux à tort.

Ainsi, KFS SIL2 (certifié SIL2 par Certifer sous la référence ECI_1462_0005 – 26/07/2010 et développé par ClearSy), sera prochainement en exploitation sur les tramways du réseau Rhônexpress. Pour l’heure, ce système est actuellement en cours de test, et les premiers essais ont été concluants.

Principes de Fonctionnement du KFS SIL2 (DAAT)

Le système KFS fonctionne à partir de trois éléments :

  • un capteur KFS embarqué
  • une balise KFSI installée au sol sur la voie
  • un bloc ou rack de traitement KFS embarqué

Son principe est simple : le capteur embarqué KFS détecte un champ électro-magnétique (ou magnétique), émis par une balise KFSI, installée sur le ballast entre les rails de roulement par l’intermédiaire d’un châssis externe, et reliée au signal de manœuvre à protéger. Le capteur KFS envoie les informations captées au bloc de traitement KFS chargé de les décoder et de transmettre l’information de freinage d’urgence ou d’alarme conducteur, ce qui déclenche alors l’arrêt du tramway.

En savoir plus sur KFS SIL2

Les commentaires sont fermés.